Accueil

L’invisibilité n’est pas que dans les films de superhéros.
Les femmes sans abri en sont victimes pour se protéger de la rue.

L’association Les Femmes Invisibles est une association apolitique et non confessionnelle qui a pour objectif de venir en aide aux femmes en situation de précarité, sans domicile. Nous allons à la rencontre de ces femmes pour comprendre leurs besoins, les soutenir et leur offrir des produits d’hygiène féminine. Nous souhaitons mettre en lumière leurs situations afin que des solutions pérennes soient crées par les pouvoirs publics.

Les situations de précarité peuvent conduire à ne plus avoir de logement personnel, mais aussi à vivre à la rue. 38% des personnes sans domicile fixe sont des femmes (source INSEE 2012). Sans logement pour pouvoir s’abriter et se laver, certaines en arrivent à se rendre invisibles pour se protéger des dangers de la rue, en particulier les violences physiques et sexuelles. Elles peuvent également masquer leurs caractéristiques féminines et s’isoler. La gestion des menstruations dans ces conditions de grande précarité s’avère être source d’expériences douloureuses et particulièrement difficiles à vivre.

Le coût des protections périodiques et des produits d’hygiène complémentaires est pour beaucoup de ces femmes une difficulté supplémentaire à celles que rencontrent quotidiennement les personnes sans abri.
Corinne Masierio, comédienne qui a connu la rue, en a témoigné dans plusieurs interviews qu’elle a accordées lors de la sortie du film de Louis-Julien Petit Les Invisibles.
Faute de moyens suffisants, les journaux ou chiffons remplacent les protections hygiéniques avec les risques que cela fait courir sur leur santé.

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux